Actualités...  Actualités...  Actualités...  Actualités...  Actualités...  Actualités... Actualités...   Actualités...     

Devoir de mémoire :

un rond-point des Harkis inauguré en la ville d’Aix-en-Provence

Par Nora Arioua - Forté, fille de Harki

C’est avec grande émotion et grande tristesse que nous avons appris ce jour le décès de Jacques CHIRAC.

La communauté Harkie est en deuil.

Le Conseil des Harkis du Var envisage un hommage solennel.

Tribune libre

 

A l’approche de la journée du 25 septembre d’hommage national, un appel aux Harkis est lancé

Par Mostefa REMADNA, fils de Harki activement engagé

 « Je l'accepterai quand les Harkis l'obtiendront avant les acteurs ».

Richard BOHRINGER refuse la Légion d’Honneur

Par Gisèle RASSOUL-GUERINEL

Tribune libre

Interview

Une fille de Harki à l'honneur

Nora Arioua-Forté, blessée par les propos publiés par le journal L'EXPRESS prêtés à Richard FERRAND, a décidé de saisir la justice pour défendre l'honneur des Harkis

Interview

Bachir REZIGAT :

"Quand on portait la tenue et le fusil, on était aimés des Français. Une fois la tenue enlevée par la France elle-même, nous n’étions plus rien et plus grave, nous étions rejetés."

Un Harki témoigne

Interview

Alexandre DAKICHE :

"L’Etat ne peut pas faire semblant de distinguer les nôtres avec des médailles empoisonnées !"

 

Un fils de Harki exprime son ressenti concernant l'attribution des médailles et lance un appel aux récipiendaires et aux représentants de l'Etat

Tribune libre

 

Mostefa REMADNA réagit à l'attribution de médailles aux Harkis de la deuxième génération

Interview

Groupe de travail CEAUX

Mustapha LABIDI, membre du groupe de travail, nous confirme cette mascarade

Nos actions pour que

l'Histoire des Harkis soit enseignée

par l'Education Nationale

Décret du 28 décembre 2018

Le Conseil des Harkis du Var à l'offensive

article Var Matin 27.03.2019.jpg

LE RAPPORT CEAUX intitulé   

"Aux harkis, la France reconnaissante"

au vu de sa traduction concrète (décret du 28 décembre 2018)

aurait dû s’intituler :  "Aux Harkis, la France méprisante "

Mesures d'aides en faveur des enfants de Harkis :

MACRON a-t-il conscience de l'insignifiance de

son décret issu du Rapport CEAUX ?

 

Le Conseil des Harkis du Var conteste ce décret.

Le combat solitaire de Mostefa REMADNA nous rend un peu d’honneur !

Mostefa REMADNA, fils de Harki, s’est engagé dans un combat judiciaire, pour obtenir réparation des

préjudices subis en raison des conditions de vie dans les camps d’accueil de Harkis arrivés en

métropole après l’indépendance de l’Algérie.

 

Le Tribunal administratif de Rouen a fait écho à la décision du Conseil d’Etat du 03 octobre 2018, et a

condamné l’Etat à verser à une indemnisation à hauteur de 15.000 euros.

 

Le Conseil des Harkis du Var a interviewé Mostefa REMADNA concernant cette décision.

3,42 euros, c'est la somme dérisoire que devra payer l'Etat pour chaque jour vécu dans un camps de Harkis !

L'Etat a été reconnu responsable des conditions de vie imposées à l'un de nos compatriotes, et condamné à lui verser la somme de "15 000 euros

 

Le montant de l'indemnisation est dérisoire !

Pensez que ramenée à un jour de vie dans les camps aux

conditions ô combien indignes, faits que le Conseil d'Etat ne

manque pas de souligner, cette indemnisation représente

3,42 euros par jour !!!!

Ce n'est même pas le coût de revient de la soupe populaire !!!

 

Cela est inacceptable ! Il importe d'aller bien au-delà de ce résultat. Il faut mettre en oeuvre tous les actions possibles, à chaque échelon du système judiciaire français et européen.

Nous sommes satisfaits de la voie ouverte à la reconnaissance juridique de nos préjudices, mais il n'est pas question de solder la situation individuelle de chaque enfant de Harki, avec une telle somme dérisoire

Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées, a exécuté les ordres d'Emmanuel MACRON et a constitué un groupe de travail Harkis, sous la présidence du Préfet Dominique Ceaux.

Comment a été constitué ce groupe ? 

De manière parfaitement arbitraire, avec une sélection "soigneuse"

des membres qui le composent.

 

Quant à la mission, un véritable effet d'affichage .

Préfet CEAUX : un festival nomade aux quatre coins de la France

Groupe de travail Harkis

Copyright Conseil des Harkis du Var - Association Loi 1901, déclarée le 14 avril 1998, SIREN N°429074495

  • c-facebook