Site en cours de reconstruction... Développements à venir.

LE RAPPORT CEAUX intitulé    "Aux harkis, la France reconnaissante"

au vu de sa traduction concrète (décret du 28 décembre 2018)

aurait dû s’intituler :  "Aux Harkis, la France méprisante "

on-ne-pardonne-jamais-le-mepris.jpg